Ce n'est pas possible, ce n'est pas de toi qu'ils parlent.

On pense toujours que ça n'arrive qu'aux autres et pourtant selon l'OMS, 5 à 10% des enfants seraient porteurs d'une déficience exigeant une prise en charge éducative spécialisée et des soins adaptés.

Mon rayon de soleil, mon concentré de bonheur, mon petit prince ...reconnu handicapé à 66% au moins. Il m'a fallu beaucoup de temps avant d'entamer cette procédure, plus d'un an !

Handicap, je déteste ce mot. Je le trouve péjoratif, je trouve qu'il ne te va pas du tout. Mon enfant différent... oui, extraordinnaire... certainement ! Tu as ce quelque chose en PLUS que les autres n'ont pas et qui me donne l'impression de "grandir" à ton contact.

Je n'avais pas envie de cette reconnaissance officielle. Mais elle ouvre le droit à des allocations majorées... On ne sait jamais, tu auras peut-être besoin de cet argent un jour.