Ce dimanche, lorsque mamy d'Arlon a déclaré que Luca était propre, j'avais encore un peu de mal à y croire. Mais à l'évidence, il venait de passer 3 jours à Arlon et le stock de langes était quasi intact !!!

Lundi, j'ai quand même hésité à lui mettre un slip pour partir à l'école... Est-ce que je pouvais imposer d'éventuels accidents à son institutrice ? Finalement, je me suis dit que ce serait dommage de faire marche arrière ! Et devant le sourire enthousiaste de Madame Virginie à l'annonce de la grande nouvelle, mes craintes se sont envolées. J'ai tout de même spécifié que si ça n'allait pas, elle pouvait lui remettre un lange.

Le lundi est justement la plus grosse journée de la semaine et Luca reste à la garderie jusque 18h. Dans ma tête, le retrouver en slip avec le même pantalon relevait du miracle (à l'école, la propreté est moins évidente qu'à la maison). Et pourtant, quand je l'ai pris dans mes bras et que je n'ai pas senti l'épaisseur habituelle sous le pantalon dans lequel je l'avais quitté... quelle émotion !
Rody

Le lendemain, Madame Virginie m'a expliqué qu'elle avait annoncé à toute la classe que Luca était "Grand" maintenant. Mon ti soleil a alors été sur le petit pot et tout le monde a applaudi ! Il parait qu'il était très fier. Je veux bien le croire parce que depuis, quand il va sur le pot, il me dit "avo t'ole" (bravo école), façon de me décrire l'évènement.